Vous êtes dans les archives dans Le site de Doris du Mercredi, février 28th, 2007.

28 février 2007

Pas de nouvelles…

Cela fait quelques temps qu’il n’y a pas de news. Ce vite d’information, fait suite à une attaque sur le petit ordinateur qui héberge www.dometlydie.com et donc le site de Doris. Un petit malin a réussi à trouver un mot de passe qui lui a permis de créer une réplique de la page d’authentification d’Ebay. Ensuite, il a utilisé cette même page pour envoyer plusieurs milliers de mails demandant de vérifier ces informations de connexion en allant sur cette page. Résultat 3000 personnes sont venues voir la page piégée en 15 jours, ce qui m’a valut un coup de fils des US d’un gars qui m’a averti du cyber-squatte. Heureusement ce phising n’a pas causé de dommages car le but ces squattes et de passer inaperçu, mais j’ai quand même du faire deux trois modifications de sécurité sur le petit mac mini qui héberge le site. Donc pas de nouvelles…

Et pourtant, comme d’habitude, des nouvelles, il y en a, je vais essayer de rattraper le retard en quelques lignes : - Depuis 10 jours Doris dort dans son grand lit en chêne. Elle l’aime tellement que désormais, elle boude son dormicoque* dans lequel elle a dormi pendant 6 mois.

- Doris rigole comme jamais, ça fait maintenant un petit mois qu’elle nous gratifie de ces rires. Je comptais faire un mp3 de rires, mais c’est dommage de sortir les rires du contexte donc pour en profiter, vous connaissez l’adresse…

- Déjà un mois que Doris va chez la nounou, ça se passe super bien.

- Il parait qu’il y a des bébés qui se mettent au biberon au moment de la diversification… Pour Doris, ce n’est pas le cas, donc on poursuit un mixte légume, lait maternelle. Heureusement, elle ne se fait pas prier pour manger à la cuillère. Cette semaine on attaque les protéines : andouillette et jambon de parme… A moins que ce ne soit blanc d’œuf

- Et les dents dans tout ça ? Et bien ça recommence à travailler la miss. Elle mort tout ce qui passe comme jamais, mais toujours pas l’ombre d’une quenotte qui sort…

* Le dormicoque :

dormicoque.jpg